Bruno Hubacher: Après l’Afghanistan, l’Iraq, la Libye, la Syrie, à qui le tour ?

Bons blogsClaude Bonard: Un Genevois devenu général français envahit Genève. Herbert Ehrsam: Genève ... à gauche toute ! Marie-France de Meuron: Qui détient le coeur de la médecine ? Jean-Michel Olivier Retour vers l'enfance.

Un enfant déplacé de la Ghouta

Un enfant déplacé de la Ghouta Image: DUKAS/EYEVINE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Bruno Hubacher: Après l’Afghanistan, l’Iraq, la Libye, la Syrie, à qui le tour ?

(...) Quoi qu'il en soit, le général James Mattis, secrétaire à la défense américaine déclare au magazine « Newsweek » le 8 février 2018 : « Il n’y a aucune preuve que le régime de Bachar el-Assad ait perpétré des attaques à l’arme chimique contre sa population, ni en 2013, ni en 2017. » S’il y a quelqu’un qui devrait le savoir, c’est bien lui. Mais l’attaque chimique du 6 avril 2018 dans la ville de Douma est l’œuvre du régime de Bachar el-Assad, promis juré. En tout cas les médias continuent à croire aux bombardements humanitaires. Seulement dans ces cas précis, ce sont plutôt des considérations géopolitiques et financières qui sont en jeu, une fois de plus. Il se trouve que la Syrie occupe une place stratégique pour l’export de gaz et de pétrole en provenance du Moyen Orient vers l’Europe. (...) En 2015 on découvre également du pétrole sur le plateau du Golan, zone occupée par l’état hébreu depuis 1967. S’il s’avère qu’li y a du pétrole, la situation risque de devenir encore plus explosive qu’elle ne l’est déjà, car les frontières d’Israël dans cette région sont vigoureusement contestés de tous parts. Etant donné que le capitalisme version néolibérale n’a pas jugé utile, en quarante ans de « carte blanche », d’investir dans le développement des ressources énergétiques renouvelables, les champs pétrolifères continueront à servir de champs de bataille des conflits futurs.

Claude Bonard: Un Genevois devenu général français envahit Genève

Non, la composition d'Elzingre qui illustre ce blog ne représente par la maréchaussée genevoise dispersant devant l'Hôtel de Ville les perdants dépités ou furieux, à l'issue des élections genevoises sous les yeux du Père Glôzu ! Elle représente en réalité une page bien sombre de l'histoire genevoise, celle de l'arrivée des troupes françaises du général Girard d'origine genevoise (!!!) le 15 avril 1798 qui met fin à l'indépendance de la République. Jusqu'en décembre 1813, Genève ne sera que le simple chef-lieu français du département du Léman. Rembobinons le film : (...)

Herbert Ehrsam: Genève ... à gauche toute !

La gauche traditionnelle, écolos compris, avec 41 sièges, le MCG et le PDC penchant plus de leur coté ... un courant majoritairement de gauche va souffler pendant 5 ans sur notre République. L'argent va couler à flot bien que les écologistes, s'ils se rappellent des conseils de Monsieur David Hiller, tempéreront, il faut l'espérer. Pour la droite, UDC comprise, avec ses 36 sièges elle ne fait pas le poids ! Cette dernière devra descendre dans la rue chercher des signatures contre toutes dépenses inconsidérées. Elle pourrait, par exemple, lancer une initiative qui interdirait tout budget déficitaire sans aval du peuple. ! Bien entendu, interdiction d'emprunter pour le couvrir. (...)

Marie-France de Meuron: Qui détient le coeur de la médecine ?

Qui porte le flambeau de l’art et la science de la médecine ? (..) Et si on donne la parole aux patients, c’est uniquement par rapport à un choix financier. Ainsi, nous lisons dans Avenir Suisse : « Participation active des patients : les patients – c’est-à-dire les clients finaux – doivent avoir leur mot à dire. (...) Finalement, les malades ont leur mot à dire... Seulement quant aux coûts! Et ils seront récompensés - financièrement- dans un problème qui les handicape voire les invalide puisqu’il s’agit ici d’intervention hospitalière. Ce ne sont donc plus les médecins qui suivent et perçoivent le mieux ce qui convient à leurs patients mais ce sont les assurances qui, en réduisant les êtres humains à des diagnostics, conseilleront les assurés. De plus, alors que chaque patient est unique, on veut faire croire à des prestations de qualité équivalente alors que non seulement les individus ne sont pas équivalents mais encore ne sont pas dans la même dynamique existentielle, ni dans la même phase de vie dont chacune a ses propres paramètres influençant les soins. (...)

Jean-Michel Olivier Retour vers l'enfance (Amélie Plume)

Il y a une petite musique d'Amélie Plume comme il y a une musique d'Annie Ernaux ou de Corinna Bille : on reconnaît tout de suite l'auteur au ton vif, au verbe précis, à l'écriture courante (comme disait Duras). Et son dernier livre, Un voile de coton*, n'échappe pas à la règle. On y retrouve la vivacité des aventures de Plumette ou de Marie-Mélina s'en va (tous publiés aux éditions Zoé). Une ode à la liberté et l'écriture. Autobiographique, comme tous les livres d'Amélie Plume, Le voile de coton comporte deux parties, à la fois distinctes et inséparables. (...)

Sylvie Neidinger: De quel droit ? Selon Maria Zakharova

USA, France et Royaume Uni ont procédé à des frappes en dehors de la légalité internationale, celle de l'ONU. Deux sont les anciennes puissances coloniales de la zone, du temps des accords Sykes-Picot. Une époque durant laquelle les occidentaux se partagaient le monde. La troisème entend régenter la planète actuelle. "Personne n'a donné aux dirigeants occidentaux de s'attribuer le rôle de gendarme du monde, à la fois d'enquêteur, de procureur, de juge et de bourreau" a lancé la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova.(chef du département de l'info et de la presse du ministère russe des affaires étrangères) Rien ne justifie. Pas même la sempiternelle déclamation sur la démocratie dont ils se disent les phares. Démocratie issue des Lumières évidemment...Lesquelles viennent de la Galerie des Glaces de Versailles évidemment… Un comble. A propos de démocratie réelle, actuelle, France et USA sont classés dans les scores démocratiques dits "moyens" par The Economist. (...)

Olivier Emery: Emilien, Landecy et la fanfare de Plan-les-Ouates

Dimanche matin 15 avril. Le plus joli village de la campagne genevoise se réveille sous un gai soleil printanier. Aux chants matinaux des oiseaux succèdent les éclats rythmés et mélodieux de la fanfare de Plan-les-Ouates. Sous l'égide de son fringant et inoxydable animateur Emilien Grivel, un sympathique comité réunit les Landecéens pour une magnifique fête villageoise. N'en déplaise aux adeptes idolâtres de la voiture, fâcheux reliquats du siècle passé, notre pittoresque village-rue n'a pas pour vocation d'être sacrifié au péril bruyant et mortifère d'un trafic automobile de transit. Inscrit au patrimoine national des monuments et sites, Landecy mérite mieux. A l'heure de l'apéro puis de l'agape communautaire, les sourires rayonnent au coeur de la rue du village. Dieu que la mobilité douce contribue à la douceur de vivre ! (TDG)

Créé: 16.04.2018, 14h40

Articles en relation

Sylvain Thévoz: Dites-leur bien que nous sommes des hommes, pas des animaux

La revue des blogs Esther Hartmann: Pourquoi se lever ce dimanche. Houda Khattabi: Et les femmes dans tout ça? Andreas Dekany: Nouveau triomphe de Viktor Orbàn. Vincent Strohbach: Campagne tronquée. >Pascal Carlier: Pas de réplique russe... Plus...

Claude Bonard: François Hollande et les sarcasmes, les leçons du pouvoir

Blogs toujours Esther Alder: un abri estival accueille les sans domicile fixe. Sylvie Neidinger: Macron en silence sur le Protestantisme. Pascal Gavillet: Cannes 2018, la possibilité d'un nouveau départ. Edmée Cuttat: la 71e édition mise sur le renouvellement, l'Asie et Godard. Rodolphe Weibel: Une mise au point. Plus...

Rémi Mogenet: Accidents évolutifs

La revue des blogs Daniel Warner: The US and Russia. Sylvie Neidinger: Macron, chef des dieux fait la paix avec l'Eglise. Jean Batou: La démocratie genevoise est-elle soluble dans l’argent trouble ? Pascal Décaillet: Soixante-huitards, passez votre chemin ! Plus...

Charly Schwarz: Partitocratie contre Démocratie, les 4 tares

Blogs à lire Djemâa Chraïti: Alléluia, les Réverbères de la Mémoire sont là ! Jacques-Simon Eggly: Aux urnes citoyens! Edméee Cuttat: "Fortuna", une histoire d'amour et de survie sur fond religieux et politique. Magali Orsini: Une campagne avec l'argent des autres. Claude Bonard: Quel sens donner à nos publications sur les réseaux sociaux ? Plus...

Maurice-Ruben Hayoun: La Shoah à l’Est, regards d’Allemands

La revue des blogs Sylvain Thévoz: La démocratie s'achète-t-elle? Jean-Philippe Accart: La vie sur abonnement. Mauro Poggia: Chômage en baisse en mars 2018. Pascal Décaillet: Le dogme libéral mérite des contrepoids. Hélène Richard-Favre: Un film, un livre, la prière en question Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Arrestations dans l'affaire des cinq femmes tabassées
Plus...