Les animaux changent leurs habitudes face aux humains

EvolutionDans le monde entier, la faune sauvage modifie de mode de vie pour éviter l'homme, perçu comme une menace.

Le tigre du Népal rôde désormais exclusivement la nuit, quand la population dort.

Le tigre du Népal rôde désormais exclusivement la nuit, quand la population dort. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'homme a une part de responsabilité toujours plus grande sur l'évolution. A tel point qu'il provoque le changement de comportements des animaux sauvages. Dans le monde entier, ils modifient leurs habitudes pour ne pas se retrouver face aux humains, rapporte le magazine The Atlantic.

Antilopes, tigres, éléphants

En effet, des chercheurs ont observé en Tanzanie, via des caméras détectrices de mouvement, que les antilopes qui d'habitude se déplacent la journée, le faisaient désormais de nuit. Même phénomène chez les éléphants du Mozambique qui voyageaient de nuit et restaient dans les forêts la journée. Les tigres du Népal rôdaient eux aussi de préférence au clair de lune, quand les humains dormaient. Et en Pologne, alors que les sangliers des parcs nationaux dorment autant le jour que la nuit, leurs congénères près des villes étaient éveillés exclusivement la nuit.

Selon Kaitlyn Gaynor, de l'Université californienne de Berkeley, des dizaines d'espèces sur tous les continents - sauf l'Antarctique - choisissent désormais de chasser la nuit pour éviter l'homme, perçu comme une menace, même quand il ne pratique que la randonnée ou organise un pique-nique. «Une fois que nous avons remarqué ce phénomène, on s'est rendu compte qu'il se reproduisait absolument partout», a-t-elle expliqué dans un article paru cet été dans le magazine Science.

Il y a au moins 20 ans

Selon The Atlantic, l'emprise de l'homme sur l'évolution a commencé il y a au moins une vingtaine d'années. A cette époque, un spécialiste d'écologie, Stephen R.Palumbi, écrivait déjà que l’humanité pouvait être «la source d’évolution dominante dans le monde». Un chercheur de Colombie britannique a ainsi observé que la taille globale des saumons s'était réduite. Pourquoi? Les filets de pêche n'attrapent que les gros poissons et leurs mailles laissent filer les petits...

Ce changement de comportement pourrait avoir des conséquences inattendues: en effet, certains animaux pourraient développer des nouvelles caractéristiques. La cornée des mammifères diurnes pourrait s’agrandir, leurs oreilles devenir plus sensibles, de même que leur odorat, explique Kaitlyn Gaynor.

Les tyrannosaures peuplaient la Terre

Cette évolution pourrait alors avoir des répercussions sur celle d'autres espèces. A l'image des coyotes californiens devenus des habitués de la nuit et qui s'attaquent depuis peu à de nouvelles espèces de rongeurs. Ceux-ci, nocturnes jusqu'ici, pourraient alors devenir diurnes, utilisant les humains comme boucliers contre leurs prédateurs.

Pour entrevoir comment l'évolution induite par l'homme pourrait réorganiser la planète, il suffit de se plonger dans la préhistoire, souligne The Atlantic. Pendant 180 millions d'années, alors que les tyrannosaures peuplaient la Terre et que les ptérodactyles régnaient sur le ciel, les petits mammifères ont déjà cherché refuge dans l'obscurité. Quand les dinosaures se sont éteints, ils ont lentement repris le dessus - jusqu'à ce qu'une nouvelle espèce domine à nouveau le monde, plongeant d'autres animaux à nouveau dans la nuit. Pour l'instant.

(nxp)

Créé: 12.09.2018, 16h33

Articles en relation

Les animaux les plus populaires aussi menacés

Environnement Les dix espèces d'animaux sauvages qui plaisent le plus au public sont presque toutes menacées d'extinction. Des scientifiques veulent agir. Plus...

Les plus grands animaux sont-ils déjà condamnés?

Sciences La plupart des 101 espèces d'herbivores et carnivores terrestres sont en danger d'extinction ou proche de disparaître. Plus...

Le climat menace une espèce sur deux

Réchauffement climatique Le changement climatique pourrait menacer jusqu'à la moitié des espèces animales et végétales dans les 50 prochaines années. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...