Olivier Emery: Que la FIFA mette le fair play en avant!

Blogs sélectionnésSylvain Thévoz: Lettre à un ami athée. Gorgui Ndoye: Un grand marabout sénégalais à Genève. Jean-Noël Cuénod: Macron s’encouble sur le tapis de la migration. Michel Lambert: Lettre ouverte à Thierry Apothéloz.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Sur //blog.tdg.ch, tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur la signature. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre!

Retrouvez toutes les revue des blogs

Olivier Emery: Que la FIFA mette le fair play en avant!

(...) Comment valoriser le fair play dans le plus beau sport au monde ? Voici une mesure toute simple et efficace que la FIFA serait bien inspirée d'appliquer. Lorsque deux équipes sont à égalité de points, le premier critère de départage est le goal average (différence de buts). Cela est équitable. Mais pourquoi diable reléguer le fair play en 6ème et avant-dernière place, juste devant le tirage au sort ? Mettons le fair play en 2e position ! Nul doute que les bûcherons, les tricheurs et autres rouspéteurs qui sévissent sur les terrains penseront davantage à jouer au football et à en respecter les règles. Pour le bonheur de tous: arbitres, joueurs et amateurs du ballon rond.

Sylvain Thévoz: Lettre à un ami athée

Mon cher ami, la dernière fois que je t’ai vu, tu m’as dit que tu ne comprenais pas que l’on puisse croire en quelque chose qui n’existe pas. Je t’ai trouvé péremptoire dans ta prise de position. Comme si tu devais absolument effacer du monde une présence que, par ailleurs, tu ne reconnais pas. Mais s'il n'y a rien, pourquoi t'échiner alors à lui donner consistance pour le nier? Il suffirait de laisser le rien n'être rien, non ? Mais c'est comme si tu savais, de source sûre, ce que signifie croire. Pourtant c'est un mystère, surtout pour celui croit, au point que cela est souvent au coeur même de sa croyance. Demande au croyant ce qu'il croit, et souvent, dans ses réponses, tu entendras un mélange d'embarras, de maladresse ou d'hésitation. Croire revient, presque par définition, à entrer dans un mystère et à sentir que tout n'est pas dicible et démontrable. (...) Croire serait donc une entrée dans le monde du tâtonnement, de l’intuition, du désir, plus que de la connaissance. (...)

Gorgui Ndoye: Un grand marabout sénégalais à Genève.

Les journées culturelles mourides qui permettent aux disciples de communier, sont aussi une occasion de faire connaître l’œuvre d’Ahmadou Bamba au reste du monde. C’est dans cette perspective qu’une étape est consacrée à Genève, cette année encore, dans le cadre du périple annuel de Serigne Mame Mor Mbacké. L’Espace Vélodrome, 60 Chemin de la Mère Voie, à Plan-Les-Ouates, à Genève, non loin de la ville française de Saint Julien sera le grand lieu de rencontre des Mourides de la Diaspora sénégalaise. "Le Mouridisme est une confrérie musulmane soufie fondée par un grand homme sénégalais du nom d’Ahmadou Bamba (1853-1927) plus connu sous les noms de Serigne Touba ou Khadimou Rassoul (le Serviteur du Prophète)", rappelle Mourtala Mboup,président de l'association Touba Genève… (...)

Jean-Noël Cuénod: Macron s’encouble sur le tapis de la migration

A gauche : j’incrimine l’extrême droite au pouvoir en Italie en traitant le nouveau gouvernement transalpin d’ «irresponsable» et de «cynique» après son refus d’accueillir les réfugiés embarqués dans le bateau Aquarius. A droite : je jette l’opprobre sur l’ONG allemande Lifelineen l’accusant «de faire le jeu des passeurs» et en concluant ainsi ma diatribe : «C’est d’un cynisme absolu!» (...) Emmanuel Macron veut défendre le droit d’asile tout en verrouillant énergiquement ses frontières. Un choix aussi ambigu n’aurait été soutenable que s’il était accompagné d’explications détaillées et sereines. Le président aurait alors pu se hisser à la position de patron de l’Europe qu’il convoite depuis l’effacement d’Angela Merkel. Au lieu de cela, par ses fulminations intempestives et ses coups de menton à contretemps, il s’est mis à dos à la fois la partie humaniste des peuples européens et les tenants de la fermeture des frontières nationales. Un beau chenit comme l’on dit aussi en arpitan (Langue originelle de type francoprovençal, propre à la Suisse romande, à la Savoie et au Val d’Aoste)!

Pascal Décaillet: Malheur aux Gueux sédentaires !

(...) Pour une partie de la gauche, la grande illusion d'une fraternité mondialisée existe encore. On y sublime l'altérité. Plus vous venez d'ailleurs, plus vous aurez grâce à leurs yeux. Malheur aux Gueux sédentaires, dont les ancêtres, pendant des siècles, ont fait vivre nos cantons et notre pays. Les vertus suprêmes de "mixité" et de "métissage" n'auront ni l'heur, ni la grâce, d'illuminer leur blason. Un grand merci à M. Cassis, s'il peut, à son corps défendant, ouvrir les yeux de cette gauche, et l'exorciser de son extase mondialiste. La ramener sur le seul terrain qui vaille : celui du combat pour la solidarité, non dans une béatitude planétaire, mais nation par nation.

Michel Lambert: Lettre ouverte à Thierry Apothéloz

Pour tous, l’Hospice est la dernière ressource à une carrière brisée. (...) Mais la réalité est toute autre. Les chômeurs en fin de droit qui se retrouvent à l’Hospice se voient proposer des stages qui n’intéressent aucun employeur ou au mieux un CFC. Et les rares CFC en informatique proposés par l’Hospice sont rudimentaires. (...) Alors que fait un chômeur sans ressources et sans diplôme malgré plus de 20 ans d’expérience en informatique ? Il a suivi des stages. Sans résultat... En accord avec la Loi LFPr, il s’inscrit à ses frais et à temps partiel dans une Haute Ecole d’ingénieurs pour obtenir en 4 ans (comme pour les CFC) un Bachelor en informatique. Ah mais non ! Ce faisant il devient « étudiant ». Et selon la Loi (LIASI Art.11, Alin.4a) « les étudiants n’ont pas droit aux subventions ordinaires ». Mais qu’est-ce qu’un étudiant ? Un jeune qui étudie à temps complet, et ne songera à un emploi qu’à la fin de ses études, ou un chômeur qui, à temps partiel et à ses frais, essaie d’obtenir un diplôme sans cesser de chercher un emploi ? C’est très différent. L’Hospice lui ordonne donc d’arrêter ses études. Mais il tarde car il veut terminer son semestre et passer ses examens. Alors l’Hospice le radie et se permet de plus de lui réclamer près de 60.000Fr pour les subventions « indûment » perçues. (...)

La ville de Genève et la préférence cantonale

Le MCG-Ville de Genève, sous mon impulsion, a obtenu la signature de la Ville de Genève à la directive transversale sur l'emploi, appelée "Préférence cantonale", avec toutes ses prérogatives, à savoir : annonces des postes vacants qui sont à repourvoir, 5 jours à l'avance, recevoir en entretien les candidats proposés par l'OCE, engager lesdits candidats s'ils correspondent au cahier des charges. (...) Le groupe MCG au Conseil municipal de la Ville de Genève considère que la défense de nos demandeurs d’emploi est centrale et majeur et qu'il était important que l'employeur Ville de Genève avec ses plus de 4300 employés - es, auquel s'ajoute les grandes institutions subventionnées ne pouvait rester à l'écart de ses dispositions visant à remettre en emploi les résidents. (...) (TDG)

Créé: 28.06.2018, 16h04

Articles en relation

Mauro Poggia: Chômeurs frontaliers, mon deal européen

Blogs à lire Haykel Ezzeddine: Coupe du monde de foot: quelle mascarade! Mireille Vallette: Haine? Non, amour! Didier Bonny: « Désobéissance »: délicatesse, tendresse et bienveillance. Pascal Décaillet: Cela s'appelle la politique. Plus...

Jean-Michel Olivier. Une aigle à deux têtes et ses dix sens

La revue des blogs Daniel Warner: Shaqiri and Xhaka. Houda Khattabi: 2019 sera égalitaire ou ne sera pas! Rémi Mogenet: La femme divinisée et le Surréalisme. Antoine Vielliard: Le marché et la préférence local. Joseph Daher: Gaza, la Suisse coupable . Plus...

Bruno Hubacher: Le prophète Karl Marx et Amazon

Bons blogs Edmée Cuttat: Hollywood élargit son horizon. Maurice-Ruben Hayoun: De l’idée juive du sens. Marie-France de Meuron: L’Église, l’Amour ou la Science ? Pascal Décaillet: Le grand bazar cosmopolite. Claude Bonard: le respect de l’armistice en Corée Plus...

Sylvain Thévoz: L'UDC tacle notre équipe nationale de football

La revue des blogs Jean-Noël Cuénod: Migrants, sans cœur, sans cervelle ? Grégory Pons: Un aveu tragique de Pierre Maudet. Marie-France de Meuron: L’Homéopathie. Carol Scheller: Encore des voix depuis l’autre côté. Pascal Holenweg: la laïcité sera soumise au peuple. Magali Orsini: Les cryptomonnaies Plus...

Houda Khattabi: Nouvelles technologies ou l'exemple zurichois

La revue des blogs Haykel Ezzeddine: Neymar, la risée de la toile. Pascal Jolenweg: Soutien du Solifonds aux mouvements sociaux brésilien. John Goetelen: Netflix : 5 secondes, douche comprise. Hélène Richard-Favre: Bien au-delà de la russophobie ... Rémi Mogenet: Le sens d'une mission Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...