Didier Bonny: La mauvaise foi bientôt punie par le Code pénal?

La revue des blogsA lire aussi: Ronald Zaccharias : Rénover la salle du Grand Conseil, Jacques-andré Widmer : Comment riposter à l'hyper-flicage du Net, Pascal Décaillet : Les voix, les plumes, la montagne...

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tout plein de bons blogs à consulter et à commenter. Rendez-vous sur le portail des blogs de la Tribune de Genève Pour consulter les blogs sélectionnés ci-dessous, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécieront d’autant plus vos commentaires qu’ils seront courtois, argumentés et signés. Pour lire les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique > Vivre !

Didier Bonny : La mauvaise foi bientôt punie par le Code pénal?

Vitus Huonder, le très conservateur et controversé évêque de Coire, a donc une nouvelle fois fait des siennes en citant le Lévitique pour s’en prendre aux homosexuel-le-s. Ca devient une habitude (1) et finalement, avec un peu de recul, c’est une piqûre de rappel bienvenue pour celles et ceux qui pensent encore qu’il n’est pas nécessaire d’adapter nos lois pour protéger les minorités sexuelles. Grave erreur ! Seule la loi, en effet, permet de mettre les limites à des personnages irrespectueux comme l’évêque de Coire. Il est certes fort peu probable qu’il puisse être condamné en raison de son autorité spirituelle, même s’il l’exerce avec une bien mauvaise foi. Mais intenter une action en justice pour actes homophobes permettrait peut-être de faire réfléchir cet évêque qui, décidément, dépasse les bornes. Et si tel n’était pas le cas, c’est sans doute trop tard pour le « sauver », cela devrait au moins faire réagir l’Eglise catholique, dont le silence est assourdissant depuis plus d’une semaine (…)

Ronald Zaccharias : Rénover la salle du Grand Conseil

Déjà, il conviendrait de renoncer à ces travaux pour des raisons purement humanitaires: Deux honorables membres de la gauche radicale en sont venus aux mains pour un siège encore de type 'modèle de base' en vinyle. On ne sait pas ce qui se serait passé si le même siège avait été 'rénové' pour la coquette somme de 200'000 francs, revêtu de velours côtelé et doté d'une technologie de pointe.. Car c'est bien la somme de 20 millions de francs, sous réserve de dépassement de budget, que le canton s'apprête à dépenser, sans l'aide de la Ville, afin de mieux asseoir ses députés, deux fois par mois. Cette somme représente les deux tiers de la somme allouée au fonds de logements d'utilité publique (LUP). Elle représente également l'équivalent de la construction d'un immeuble de 30'000 m3, soit d'environ 100 logements. Est-ce bien raisonnable? (…)

Jacques-andré Widmer : Comment riposter à l'hyper-flicage du Net

Non, le surfeur n'est pas sans défense face à l'hyper-flicage qui prévaut sur le Net. Les 69 millions d'usagers qui ont déjà installé le nouveau système d'exploitation hyper intrusif (par défaut) Windows 10 sur leurs ordinateurs, peuvent se prémunir des intrusions les plus massives et en limiter la gravité. Encore faut-il qu'ils aient une bonne maîtrise de la langue anglaise et du jargon informatique pour procéder aux manœuvres d'autoprotection minimales. Ces manœuvres ne sont pas à la portée de l'usager moyen. Mais il existe un « bouclier offensif » capable de déstabiliser les méthodes inquisitoriales de la NSA et d'autres fouineurs de cette espèce : l'intoxication ! Démonstration ... A l'instant, suivant le conseil du co-président du Parti Pirate Suisse, Guillaume Saouli (Photo), informaticien de haut vol et ancien gestionnaire responsable de la sécurité de banques, j'ai appliqué scrupuleusement les indications recommandées The Windows 10 Security settings you need to know = Les paramètres qu'il vous faut conna'itre pour Windows 10 ». (…)

Danièle Bianchi : Hiroshima, sans amour

(…) « Il va falloir choisir, dans un avenir plus ou moins proche, entre le suicide collectif ou l’utilisation intelligente des conquêtes scientifiques ». L’avenir dont parle Albert Camus est notre présent. Et il semble que nous n’avons toujours pas su choisir. Edmée Cuttat : Cécile de France fière de servir la cause gay Instants de grâce sur la Piazza Grande avec La belle saison de Catherine Corsini, que portent magnifiquement Cécile de France et Izïa Higelin. Une histoire d’amour homosexuelle bouleversante, joyeuse, sombre et mélodramatique entre Delphine, une jeune paysanne de 23 ans rêvant d’avoir sa ferme et Carole, une Parisienne de 35 ans alors en couple avec un homme et très investie dans le combat féministe des seventies. Cette plongée dans ces années permet notamment à la réalisatrice de rendre hommage aux femmes engagées à la tête de la lutte pour l’égalité et l’émancipation, souvent dénigrées, insultées, traitées de mal baisées ou autres grossièretés du genre. Nombre d’entre elles étaient homosexuelles, ont pu se faire entendre et contribuer ainsi largement à faire avancer les choses sur les problématiques à la fois politiques et intimes. (…) On aura l’occasion de reparler de cet opus très réussi. (…) En attendant, on a eu le bonheur de rencontrer la ravissante lumineuse et solaire Cécile de France, alias Carole, débarquée à Locarno en compagnie de sa réalisatrice. La comédienne qui dit choisir ses rôles avec le cœur, avoue n’avoir pas été partante au départ. (…)

Pascal Décaillet : Les voix, les plumes, la montagne

Clara et Robert : des lettres de feu. Les mots de la passion, mais aussi ceux de l’intelligence, entre deux êtres qui s’aiment, autour de la musique. La correspondance de Robert et Clara Schumann, aujourd’hui connue dans le monde entier, vaut plus que jamais d’être lue. Mieux : d’être entendue. Ce fut le cas, mardi 4 août à la Salle communale de Saint-Luc, par les voix de deux comédiens, Anne Salamin et Jacques Maitre. C’était la fin d’une magnifique journée d’été, les voix se sont élevées au fur et à mesure que la lumière, derrière l’arête de la montagne, déclinait. Les stores, programmation automatique ou hasard du destin, avaient eu la courtoisie de se lever au moment précis où le soleil disparaissait. Le décor prenait son sens, s’intégrait au spectacle. (…) Le Festival du Toûno s’est tenu toute la semaine, du 3 au 7 août, en différents endroits du Val d’Anniviers, avec même un concert au mythique Hôtel Weisshorn. Déjà, on brûle de l’édition suivante.

Mireille Vallette : Majid Oukacha, « Il était une foi, l'islam »

Mia Vossen, lectrice belge de ce blog, m’a proposé cette présentation. Je suis justement en train de lire ce livre et je la rejoins pleinement dans son jugement. Lisant le Coran, j'ai compris ces paroles de Mustapha Kemal Ataturk qui avaient d'abord pu me choquer : «L'islam, cette théologie absurde d'un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies !» et j'ai aussi compris le refus de lire ce livre illisible, refus que tous mes amis me signifient quand je leur en présente un exemplaire. (…) j'ai lu avec plaisir le livre de Majid Oukacha : il présente les sujets avec leurs références, complète les versets du Coran par des citations de Hadiths et nous donne ainsi une vue claire, structurée des éléments importants de l'islam. Ces éléments, beaucoup de musulmans bien-pensants – Oukacha les appelle « Droit-de-l'hommistes » - ne semblent pas les remarquer ou ne veulent pas qu'ils soient connus... (…)

Créé: 09.08.2015, 17h47

Les feux d’artifices 2015


Vus par Demir Sönmez depuis le lac et par Haykel Ezzeddine placé sur la terrasse d'un immeuble à Grange-Canal.

Articles en relation

Roger Deneys: Hiroshima, Plus jamais ça !

La revue des blogs A lire aussi... Phiilppe Souaille : Cuba Si! Pascal Gavillet : "James White", "La Belle Saison", coups de coeur locarnais, Rolin Wavre : Responsabilité sociale et environnementale, la Chine s'y met aussi... Plus...

Edmée Cuttat: Meryl Streep emballe le public en rockeuse fauchée et déjantée

La revue des blogs A lire aussi: Béatrice Deslarzes : Quel mauvais temps ! André Duval : Une expérience qui laisse pantois! Charly Schwarz: Reconstruire une «identité suisse. L’islam peut y participer Plus...

Jean-Charles Magnin: Les JO de la Jeunesse au bord du Lac... de Lausanne

La revue des blogs On lira aussi Edmée Cuttat: Festival de Locarno, la maison pour fil rouge; Nathalie Hardyn: Écologie industrielle, rien ne se perd. Plus...

Michel Sommer: Championnat d'Europe de «dragon boat» à Divonne-les-Bains !

La revue des blogs On lira aussi: Hank Vogel : Retour en Suisse, leçon de Sibérie, Xavier Comtesse : Une montre connectée sans modèle économique! Maurice-Ruben Hayoun : Les Kurdes sont trop forts Plus...

Haykel Ezzeddine: Graffiti à Tenerife, un paradis...

La revue des blogs Et aussi: Aristos Marcou : Le TCS a-t-il pété les plombs? Pierre Losio : Foute-frique, Daniel Warner: What’s on Your Radar Screen?... Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Votation: faut-il taxer les chiens?
Plus...