Passer au contenu principal

IndeVingt morts dans des glissements de terrain

Mardi, des glissements de terrain provoqués par des inondations ont provoqué des morts, en Inde.

Le nord-est de l’Inde est chaque année en proie à des inondations avant et pendant la mousson.
Le nord-est de l’Inde est chaque année en proie à des inondations avant et pendant la mousson.
Keystone

Au moins 20 villageois, dont 10 enfants, ont péri mardi dans des glissements de terrain provoqués par des pluies de pré-mousson dans le nord-est de l’Inde, ont annoncé les autorités locales.

Les éboulements sont survenus entre 5 heures et 7 heures locales (23h30 lundi-01h30 mardi GMT) dans trois districts de la partie méridionale de l’Assam, a indiqué à l’AFP Parimal Suklabaidya, le ministre des Forêts de ce grand État du nord-est. «Je pense que le glissement de terrain a été provoqué par les pluies continues dans ces zones», a-t-il déclaré. Plusieurs maisons ont été détruites.

Vulnérable

Le nord-est de l’Inde est chaque année en proie à des inondations avant et pendant la mousson. Son relief vallonné le rend de plus vulnérable aux éboulements déclenchés par les pluies torrentielles.

L’Assam fait actuellement face à des inondations dans 11 districts ruraux, qui ont coûté la vie à au moins neuf personnes et endommagé près de 200’000 maisons et 2600 hectares de cultures. Les inondations ont débuté le 22 mai, mais les eaux ont commencé à se retirer, selon les autorités locales.

AFP/NXP