Chorale improvisée depuis des balcons à Saint-Jean.

Coronavirus oblige, les locataires de la rotonde de Braillard, se sont réunis sur leurs balcons pour chanter une chanson de Louise Attaque et lutter ensemble contre l'ambiance morose.

Mis à jour le 17.03.2020
Georges Cabrera - Tribune de Genève