Éric Bertinat: pourquoi il faut voter «Non»

Le 9 février, le peuple votera pour ou contre l'introduction dans le Code pénal d'une norme punissant ceux qui auraient «incité à la haine ou à la discrimination envers une personne ou un groupe de personnes en raison de leur orientation sexuelle». Le conseiller municipal UDC prend position.

Mis à jour le 23.01.2020
Frédéric Thomasset