Leto: la critique de Pascal Gavillet

«C'est un beau film qui joue sur deux tableaux, à la fois lumineux et ensoleillé, mais en même temps sombre, dur et cruel.»

Mis à jour le 05.12.2018
Sébastien Contocollias