Passer au contenu principal

4e ligueVernier II, c’est reparti

Après un petit coup d’arrêt, l’équipe de Ludovic Bertoli repart à l’assaut de la 3e ligue. Vendredi, elle a écrasé la «deux» d’Étoile-Laconnex 5-1.

Le Stade municipal de Vernier.
Le Stade municipal de Vernier.
Jean-Luc Auboeuf
Alejandro Rey, capitaine de la victorieuse «deux» de Vernier.

Alejandro Rey l’assure: jouer la montée a toujours été l’objectif de la «deux» de Vernier. C’était franchement bien parti avec deux très jolis succès en début d’exercice, puis les choses se sont un peu enlisées. Défaite contre Rhexia-Vessy, défaite encore face à Plan-les-Ouates II et le doute s’est un peu immiscé. Mais cette fois, c’est bon, Vernier se trouve de nouveau sur les bons rails. Satigny II en a pris pour son grade la semaine dernière et vendredi, c’est la «deux» d’Étoile-Laconnex qui a goûté à la fureur de Dylan Alves et ses partenaires.

C’est bien simple: Vernier II menait 4-0 après à peine 40 minutes de jeu. Et ce n’est pas la réussite de Romain Briffaz juste avant le thé qui a sorti la troupe de Ludovic Bertoli de son match. Un doublé de Dylan Alves, un autre de Denis Champod et les hôtes se sont très facilement imposés 5-1, le tout avec un effectif complètement brassé. «C’est notre grande force, appuie Alejandro Rey, capitaine de cette équipe. Peu importe qui se trouve dans le «onze», peu importe qui fait du banc, la qualité générale du groupe sur le terrain reste toujours à peu près la même.»

Ainsi avance Vernier vers son objectif de 3e ligue. La seule place de promu se monnaie cher dans ce groupe 3, Lancy III n’a toujours pas cédé le moindre point en route, mais cette équipe ne va pas s’interdire de rêver et d’y croire. Pour faire un nouveau pas dans la bonne direction, il faudra disposer d’Onex II vendredi prochain dans un joli choc de haut de tableau.

L’interview d’Arthur Cerutti, capitaine de la «deux» d’Étoile Laconnex.