Brigitte Crottaz succède à Schwaab au National

VaudLa députée Brigitte Crottaz, 60 ans, va siéger au Conseil National en raison du départ prématuré de Jean Christophe Schwaab.

Image: Parti socialiste

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La députée socialiste vaudoise Brigitte Crottaz succédera à Jean Christophe Schwaab au Conseil national. Elle siégera sous la Coupole fédérale dès la première session de 2018.

Première des viennent-ensuite, Brigitte Crottaz a informé dimanche Stéphane Montangero, président du Parti socialiste vaudois (PSV), qu'elle accepte son élection au Conseil national. Elle y siégera dès la première session 2018, Jean Christophe Schwaab se retirant à la fin de cette année, a communiqué dimanche le PSV.

Médecin spécialiste en diabétologie-endocrinologie, Brigitte Crottaz, 60 ans, a un solide parcours professionnel et politique derrière elle. Conseillère communale à Epalinges depuis 2005, elle siège au Grand Conseil depuis 2012, dont elle est membre depuis le début de la commission de santé publique.

A Berne, Brigitte Crottaz entend défendre les causes qui lui tiennent particulièrement à coeur: les problèmes liés au système de santé, le développement des énergies renouvelables, la défense d'une fiscalité plus juste, ainsi que l'égalité salariale entre hommes et femmes, relève le communiqué.

Relais supplémentaires

La future conseillère nationale n'était pas joignable dimanche. Pour sa part, Stéphane Montangero s'est dit très content qu'une personne aussi compétente, avec un tel bagage professionnel et politique, notamment sur les thèmes de la santé, rejoigne Berne.

«Le hasard veut que cela corresponde au lancement de deux initiatives fédérales qui veulent une réforme en profondeur du système d'assurance maladie», a-t-il déclaré à l'ats. Et Brigitte Crottaz fait partie des comités d?initiative «Assurance-maladie. Pour une liberté d?organisation des cantons» et «Pour un Parlement indépendant des caisses-maladie».

«Cela donne un élan supplémentaire à ces deux textes et des relais additionnels sous la Coupole», note le président du PSV. Il a également rappelé que Brigitte Crottaz était dans le canton de Vaud le fer de lance de l'initiative sur les soins dentaires.

Remerciements

Quant au départ prématuré de Jean Christophe Schwaab, le PSV le regrette mais le comprend parfaitement. Il adresse à toute la famille ses meilleurs voeux pour que tous puissent traverser au mieux cette épreuve douloureuse.

Le parlementaire a annoncé mercredi sa démission du Conseil national en cours de législature pour s'occuper de son fils aîné, qui souffre d'un trouble du développement. Le PSV le remercie pour l'ensemble de son travail, notamment pour sa motion ayant permis de mettre fin à l'obligation des tutelles et curatelles dans le canton de Vaud. (ats/nxp)

Créé: 05.11.2017, 16h57

Articles en relation

Schwaab quitte le National pour son fils

Vaud Le conseiller national socialiste vaudois veut consacrer plus de temps à son aîné qui souffre d'un trouble du développement. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

De nombreux morts dans un attentat en Egypte
Plus...