Passer au contenu principal

La jungle des applis de traçageVaud et Genève tracent les clients des bistrots différemment

SocialPass, CoGa, Eat’s me, Ok-resto… Pour faire face au Covid-19, des outils de traçage numérique ont fleuri en Suisse romande. Sans concertation.

Lausanne , le 9 octobre 2020. Le SocialScan, application mise à disposition par GastroVaud, ici au Café du Grütli, à Lausanne. C’est au client de scanner le QR code placé sur sa table, en arrivant et en partant.
Lausanne , le 9 octobre 2020. Le SocialScan, application mise à disposition par GastroVaud, ici au Café du Grütli, à Lausanne. C’est au client de scanner le QR code placé sur sa table, en arrivant et en partant.
Odile Meylan

Une identification par QR code en lieu et place de la bonne vieille feuille de présence à remplir. C’est la nouveauté que connaissent les établissements publics pour un meilleur traçage de leur clientèle en cas d’infection potentielle au coronavirus. Or deux systèmes différents cohabitent désormais en Suisse romande. Vaudois et Genevois n’ont pas suivi la même voie.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.