Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

L’invitéUne niche fiscale qu’il faudrait supprimer

La valeur des immeubles a considérablement augmenté ces 50 dernières années. Les milieux immobiliers ont cependant réussi à faire bloquer cette estimation à son niveau de 1964, avec quelques ajustements.

Si les petits propriétaires à la retraite doivent être protégés par une déduction sociale, le droit au logement ne doit pas servir de prétexte pour servir la soupe à quelques contribuables richissimes.

20 commentaires
    bOTANIc

    Adapter la fiscalité sur des biens à plusieurs millions pourquoi pas.

    Mais à condition de faire au cas par cas, instaurer des gardes fous, afin que les propriétaires des classes moyennes avec des patrimoines disons jusqu'à 2 millions, ne soient pas pénalisés.