Passer au contenu principal

Trafic de drogueUne «mule» genevoise arrêtée à Béziers

Un quinquagénaire espagnol domicilié à Genève a été arrêté alors qu’il transportait dans sa voiture 1,7 kilogramme de cocaïne. Il écope de 5 ans de prison.

La cocaïne trouvée était conditionnée en ovules. (Photo d’illustration)
La cocaïne trouvée était conditionnée en ovules. (Photo d’illustration)
DR

Jugé en comparution immédiate par le Tribunal de Béziers, un ressortissant espagnol vivant à Genève a été condamné ce lundi à 5 ans de prison et 10 ans d’interdiction du territoire français pour trafic de drogue, révèle ce mardi le «Midi libre».

Le quinquagénaire, chauffeur de navette à l’aéroport de Genève, avait été contrôlé par des douaniers sur une aire d’autoroute près de Béziers. Dans sa voiture, quatre paquets de cocaïne conditionnée en ovules, pour un poids de 1,7 kilogramme.

Les explications fluctuantes et justifications tarabiscotées du prévenu n’ont pas convaincu le tribunal. D’autant plus que l’homme a des antécédents puisqu’il avait déjà purgé une peine de 4 ans de prison en Suisse il y a une dizaine d’années pour trafic de drogue. Les juges biterrois ont prononcé contre l’accusé une peine de 5 ans de prison, une interdiction d’entrée sur le territoire français pendant 10 ans, 52’000 euros d’amende et la confiscation de son véhicule.

14 commentaires
    Matahari

    les banquiers qui blanchissent l'argent s'en sortent avec des peines de 1 an assorti du sursis. Je trouve que c'est trop sévère 5 ans, surtout s'il est consommateur en plus