Passer au contenu principal

Présidence du Parti socialisteUne frange du PS pose un ultimatum au duo Wermuth-Meyer

Une vingtaine d’élus exigent des garanties des deux candidats en lice. Une pression, alors qu’il est toujours possible de postuler à la tête du parti.

Depuis le retrait du duo formé par Priska Seiler-Graf (ZH) et Mathias Reynard (VS), Mattea Meyer (ZH) et Cédric Wermuth (AG) sont seuls en lice pour succéder à Christian Levrat à la tête du PS.
Depuis le retrait du duo formé par Priska Seiler-Graf (ZH) et Mathias Reynard (VS), Mattea Meyer (ZH) et Cédric Wermuth (AG) sont seuls en lice pour succéder à Christian Levrat à la tête du PS.
Jonas Zuercher (PD)

La lettre est signée par plus de la moitié des élus socialistes au Parlement fédéral. Autant dire que la pression est forte pour Mattea Meyer (ZH) et Cédric Wermuth (AG). Dans cette missive que nous avons pu consulter, les deux seuls candidats à la coprésidence du PS sont appelés à prendre des engagements et à donner des garanties en cas d’élection.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.