Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Euro 2020Une finale sans gardien moderne?

Dans le jeu au pied, Gianluigi Donnarumma a une marge de progression importante. «Les choix sont bons, mais l’exécution n’est pas top», explique Barnerat. Ici, il gagne du terrain en conduite et fixe deux Espagnols avant d’allonger. Mais le duel sera perdu par son coéquipier.
Les choix de Jordan Pickford trahissent son instabilité émotionnelle. Son orientation du corps avant d’allonger n’est pas bonne. Il effectue beaucoup d’appuis pour préparer sa frappe, avant de jouer directement sur un adversaire à trente mètres, alors qu’il n’était pas sous pression.
«Lorsqu’il y a un centre, Pickford est souvent posté à son poteau», relève Barnerat, comme sur cette situation contre l’Allemagne. En cas d’intervention, il accusera un temps de retard.
1 / 4

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.