Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Archives de la «Tribune» numériséesUne fête pour l’ancêtre du CEVA

Dessin de Pierre-Amédée Champod représentant l’inauguration de la ligne Vollandes-Annemasse au niveau de la gare des Eaux-Vives.

Jusqu’à la Méditerranée

«À l’époque déjà, la portée de cette nouvelle ligne dépasse largement la sphère locale. En passant la frontière, l’idée est de rattacher Genève et la Suisse à un réseau beaucoup plus vaste.»

Gérard Duc, historien de la mobilité

«Ménagères comblées»

Opposants carougeois

3 commentaires
Trier:
    Gérard manvussat

    Pour reprendre votre article : ´ La fin du «chantier du siècle», que votre journal décidait de traiter à grand renfort de journalistes. Une couverture exceptionnelle – à coups de direct et de vidéo – pour un événement comme Genève et ses habitants n’en vivent quasi jamais’´. C’est vrai et ce qu’il faudrait préciser c’est que régulièrement, de nouveaux articles viennent répertorier les problèmes de cet hydre transfrontalier, que ce soit des pannes, des retards, des annulations, des problèmes technique, un manque de

    Personnel, des grèves, des parkings absents en zone française etc.

    Là l’article serait complet et représenterai bien le reflet de la situation de cette Machine à Tinguely