Passer au contenu principal

BerneUne femme va présider le Conseil suisse de la science

Sabine Süsstrunk, professeure à la Faculté informatique et communications del’EPFL, va succéder Gerd Folkers.

Sabine Süsstrunk,.
Sabine Süsstrunk,.
DR/tweet EPFL

Le Conseil fédéral a élu mercredi Sabine Süsstrunk à la présidence du Conseil suisse de la science. Cette professeure à la Faculté informatique et communications de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) succédera le 1er janvier à Gerd Folkers.

Mme Süsstrunk dirige depuis 2015 le Digital Humanities Institut du Collège des humanités de l’EPFL. Experte du système de formation, de recherche et d’innovation suisse intégré au réseau international, elle connaît parfaitement les instruments d’encouragement et la pratique en la matière, souligne le Conseil fédéral.

Le Conseil suisse de la science a pour mission de conseiller le gouvernement sur toutes les questions relevant de la politique de la recherche et de l’innovation. Il se compose actuellement de quinze membres disposant de compétences interdisciplinaires reconnues en matière de science, de formation professionnelle et d’innovation.

ATS/NXP