Passer au contenu principal

ManifestationUne centaine de personnes défilent contre le jeu du foulard

Le défilé s’est ébranlé peu avant 14 h. Un lâcher de ballons blancs est prévu. La mère de la victime lance un appel aux jeunes pour que le drame ne se reproduise pas.

Départ de la marche blanche dans le quartier des Libellules, à Vernier, en hommage à Kahina, décédée le 31 décembre dernier du «jeu» du foulard.
Départ de la marche blanche dans le quartier des Libellules, à Vernier, en hommage à Kahina, décédée le 31 décembre dernier du «jeu» du foulard.
Pierre Albouy

Kahina avait 15 ans. Elle est morte le soir du 31 décembre suite à un jeu qui a mal tourné, celui du foulard, où la victime se prive d’oxygène pour expérimenter des sensations fortes, des hallucinations. Parfois, c’est le drame: privé d’oxygène, le cœur s’arrête. «Ma fille serait en vie, si on en avait parlé», estime sa mère, Khedi Khadir, qui a fondé une association portant le nom de sa fille pour qu’on parle du phénomène.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.