Passer au contenu principal

Le Parquet rend son acte d’accusationUn trio renvoyé en jugement pour un tabassage aux Pâquis

La victime, rouée de coups, a dû passer cinq fois sur la table d’opération. Le procès, qui n’est pas encore agendé, permettra de clarifier les causes du tabassage.

Le Ministère public, qui a mené son enquête, a rendu ce mois son acte d’accusation.
Le Ministère public, qui a mené son enquête, a rendu ce mois son acte d’accusation.
Laurent Guiraud

Quatre ans après les faits, le Ministère public genevois a bouclé son enquête sur une agression survenue en pleine rue aux Pâquis. À l’époque, le 7 mai 2016, la police constate qu’une victime a été tabassée vers 4 h 30 du matin. L’homme est mal en point. Les coups reçus lui provoquent notamment une péritonite et la perforation de l’intestin.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.