Passer au contenu principal

SardaigneUn Suisse lourdement amendé pour du sable ramené en souvenir

Un touriste suisse a été empêché de prendre l’avion. Dans ses bagages, une bouteille pleine de sable sarde. L’amende est salée.

Photo d’illustration.
Photo d’illustration.
KEYSTONE

Un touriste suisse a été stoppé à l’aéroport de Cagliari-Elmas avec 1,5 kg de sable dans ses bagages, alors qu’il quittait la Sardaigne. Il devra payer une amende de mille euros (1077 francs).

Trois touristes – un Turc, un Suisse et un Piémontais – ont été bloqués à l’aéroport de Cagliari-Elmas après le contrôle de leurs bagages juste avant de monter dans l’avion qui les ramènerait chez eux, a rapporté samedi l’agence de presse ANSA. La police des frontières a ainsi découvert que le touriste turc avait glissé quelques pierres dans un sac en plastique dur.

Un kilo de coquillages

L’homme a avoué avoir volontairement détaché une stalactite, mesurant environ 57 centimètres de long, de la Grotte du Fico à Baunei. En calculant que de telles formations calcaires croissent en moyenne d’un millimètre tous les 10-20 ans, celle-ci avait près de 30'000 ans. La stalactite a été saisie et le citoyen turc a été dénoncé pour le crime de destruction dans un site protégé.

Le touriste suisse transportait lui une bouteille en plastique contenant 1,5 kilo de sable volé à Villasimius. Dans les bagages d’une Piémontaise, la police des douanes a retrouvé plus d’un kilo de coquillages pris sur une des plages de la même commune. Les deux touristes devront payer une amende de mille euros chacun.

La Sardaigne interdit depuis plusieurs années aux touristes de prélever le sable de ses plages, souvent en forme de grains de riz, et prévoit de fortes amendes pour les contrevenants.

ATS