Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Le Canada fait son mea culpaUn pas vers la réconciliation avec les peuples autochtones

Un groupe d’écolières avec une sœur dans le pensionnat autochtone de Cross Lake (Manitoba), en février 1940. Des milliers d’anciens pensionnaires ont témoigné des abus et sévices subis de la part des religieuses.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.