Passer au contenu principal

Un millier de personnes masquées défilent pour le climat

Vendredi 4 septembre les jeunes genevois sont redescendus dans les rues pour continuer la lutte pour le climat.

1 commentaire
    Charles Pittet

    Je peux ameliore mes petites phrases , n'ayez craindre de faire passer mes reflexions car elles sont simpa. Mes qualifications sont les soins hospitaliers de Geneve.Je n'ai que ce language culturel de la vieille psychiatrie, soi-disant la nouvelle. la mienne du nouveau climat d'une revolution Genevoise serai de cette terminologie, sensibilite a mieux repondre ce processus du jeu du patient eternel pour mieux faire, construire ce dilem du residu , gros patient, savoir bien parler de nous Le personnel. Les parents vont contre Nous. Ils ont beaucoup besoin d'etre soigner. C'est une famille de Debil. J'ai recu beaucoup de reflexion sur ma personne de la partie francaise. On engage des gens a probleme, des pedos Son language est chronique sur theme AVORTIR LE PATIENT Le malheur Je pourrais ecrire un livre a 500 pages sur ces phrases depourvues de sens. Batardise de cette fameuse psychiatie a deux vitesses. Par contre j'aime sensibilise ces deux formations de Soins sur theme education, insertion obligatoire sans creer des centres a patient pour cultiver ce jeu du valorisant travail de l'imbecilite sur un marche du travail. Si ce monde debil. Pourquoi Geneve est si genereux sur climat d'assumer une grande partie des etrangers si ceux-ci ne peuvent valorizer la peine d'etre avec les autres dans un monde du travail sur ce territoire peu comfortable a cause d'un Francais traitant mal nos institutions cretins que pour mener un language vulgaire sans talent.