Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Procès des attentats du 13 novembre«Un être humain ne se réduit pas à ce qu’il a fait de pire»

Georges Salines rêve d’une justice restaurative, qui permettrait un dialogue direct entre la victime et les accusés, sans témoins ni enjeux judiciaires.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter