Passer au contenu principal

Fait diversUn double départ de feu criminel met à l’arrêt une épicerie japonaise

Proche de la rue de Lausanne, un parking souterrain a reçu la visite des incendiaires tôt samedi matin. Les pompiers éteignent, la police enquête, les locataires ne décolèrent pas.

Les restes d’un vélo électrique incendié entre deux rangées de voitures, dans le parking souterrain de la rue Rothschild.
Les restes d’un vélo électrique incendié entre deux rangées de voitures, dans le parking souterrain de la rue Rothschild.
Laurent Guiraud/Tamedia

La rue Rothschild, dans sa partie supérieure, quand on file en direction des voies CFF, en amont de la rue de Lausanne. C’est là, à la hauteur du numéro 56, angle rue Ferrier, et c’est deux fois animé. À 5 h du matin, ce samedi avant l’aube, puis en milieu d’après-midi, le même jour.

D’abord des camions de pompiers en nombre, une grande alarme standard, cinq véhicules, quatorze hommes; plus tard, à la lumière du jour, une armée de nettoyeurs spécialisés investissant en surface un commerce sinistré, un magasin d’alimentation japonaise bien connu à Genève.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.