Passer au contenu principal

Salon de l’auto de Genève«Un deuxième échec signerait notre fin»

Si la tenue annuelle du Salon de l’auto est essentielle pour le canton, deux tiers des constructeurs sont défavorables à l’édition 2021.

La fondation organisatrice du salon, le Geneva International Motor Show, se laisse jusqu’à la fin du mois de juin pour décider si l’édition 2021 aura bien lieu.  © Georges Cabrera
La fondation organisatrice du salon, le Geneva International Motor Show, se laisse jusqu’à la fin du mois de juin pour décider si l’édition 2021 aura bien lieu. © Georges Cabrera
TDG

Mercredi après-midi, la Commission des finances du Grand Conseil a entendu les organisateurs du Salon de l’auto, ainsi que les représentants de Palexpo. Une audition prévue à la suite du dépôt d’un projet de loi du Conseil d’État visant à encadrer le prêt que le Canton était d’accord d’octroyer à la manifestation, à quelques conditions près.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.