Passer au contenu principal

MétéoUn courant froid en seconde partie de l’année?

Selon l’Organisation météorologique mondiale, le courant La Niña pourrait se produire cet automne. Tout comme El Niño, il provoque une sécheresse dans certaines régions et des pluies abondantes dans d’autres.

Les températures de surface dans le Pacifique tropical, qui étaient légèrement supérieures à la moyenne, se sont rapprochées de celle-ci en mai.
Les températures de surface dans le Pacifique tropical, qui étaient légèrement supérieures à la moyenne, se sont rapprochées de celle-ci en mai.
OMM

Un léger courant froid La Niña est possible à 40% durant la période de septembre à novembre prochain. Mais des indications neutres restent le scénario le plus attendu, a précisé jeudi à Genève l’Organisation météorologique mondiale (OMM).

Les températures de surface dans le Pacifique tropical, qui étaient légèrement supérieures à la moyenne, se sont rapprochées de celle-ci en mai. Elles devraient encore reculer dans les prochains mois et s’établir près des indications d’un courant La Niña.

Cette situation, possible à 30% d’ici fin août, est plus probable dès septembre. Mais des indications neutres resteront estimées à 50% à cette période. Un épisode froid El Niño semble lui exclu. Ces deux courants provoquent une sécheresse dans certaines régions et des pluies abondantes dans d’autres, selon l’ONU.

(ATS/NXP)