Passer au contenu principal

GenèveUn bar de la rue du Rhône à l’origine d’un cluster de Covid-19

Une trentaine de personnes réunies au Rooftop 42 le 18 juillet sont positives au virus. Le personnel de l’établissement et l’entourage des fêtards ont été placés en quarantaine.

La terrasse du Rooftop 42 était bondée ce samedi 18 juillet au soir.
La terrasse du Rooftop 42 était bondée ce samedi 18 juillet au soir.
DR

Un groupe d’une trentaine d’amis réunis au Rooftop 42, au centre-ville, a fait partie des 151 personnes testées positives au Covid-19 entre mardi et vendredi la semaine dernière à Genève. Comme le révèle 20 minutes, ils ont fréquenté l’établissement dans la soirée du samedi 18 juillet. Dès le lundi, plusieurs se sont sentis mal et ont été se faire dépister. Alors que vingt d’entre eux ont d’ores et déjà été déclarés positifs, les autres attendent toujours leurs résultats.

Le jeune homme a déclaré à nos confrères s’être senti gêné ce soir-là: les employés ne portaient pas le masque et la terrasse était bondée. Freiné, le fêtard a quitté les lieux après une heure et demie. Certains de ses amis en provenance de Suisse allemande ont également été testés positifs.

Sébastien Barras, fondateur du Rooftop 42, a confié à «20 minutes» avoir été averti par le service du médecin cantonal. Le personnel a immédiatement été placé en quarantaine et renouvelé à 100%.

Contacté par le quotidien, le Département de la santé n’exclut pas de demander la fermeture des établissements si «la courbe ne s’infléchit pas dans une dizaine de jours». Il reconnaît également que si les lieux festifs jouent le jeu du traçage, les rassemblements sauvages pourront être contrôlés et l’interdiction de rassemblement évitée.