Passer au contenu principal

Lutte contre le Covid-19Un appel pour un «vaccin du peuple» est lancé de Genève

Les Nations Unies et l’IFRC alertent à ne pas laisser de côté les pays les plus pauvres dans cette course aux traitements et aux vaccins… ni les autres campagnes de vaccination.

«80 millions de nourrissons sont menacés [de ne pas être protégés contre] la rougeole, la diphtérie ou la polio», préviennent les organisations. Ici, vaccination routinière à une heure de bateau de Manaus, la semaine dernière.
«80 millions de nourrissons sont menacés [de ne pas être protégés contre] la rougeole, la diphtérie ou la polio», préviennent les organisations. Ici, vaccination routinière à une heure de bateau de Manaus, la semaine dernière.
Getty Images

Alors que toutes les grandes puissances pharmaceutiques – États-Unis en tête – sont lancées dans une course au vaccin contre le Covid-19 pour immuniser leur population, les Nations Unies et la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC) ont lancé ce mardi de Genève un appel pour que soit mis à disposition un «vaccin du peuple». Les deux organisations réitèrent leur appel à une coordination au niveau mondial des efforts pour produire des traitements et vaccins efficaces et abordables.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.