Passer au contenu principal

États-UnisTrump ne calme en rien la colère de la rue avec sa réforme cosmétique de la police

Le président américain a signé mardi un décret qui reste loin de ce que réclament les manifestants depuis la mort de George Floyd.

Mardi à la Maison-Blanche, le président américain présentait le décret visant à changer les pratiques policières après la mort de l’Afro-Américain George Floyd.  EPA/Stefani Reynolds / POOL
Mardi à la Maison-Blanche, le président américain présentait le décret visant à changer les pratiques policières après la mort de l’Afro-Américain George Floyd. EPA/Stefani Reynolds / POOL
keystone-sda.ch

«Dites son nom! George Floyd.» Depuis trois semaines, les Américains manifestent pour demander une réforme de la police en scandant le nom de l’Afro-Américain tué le 25 mai par un policier blanc à Minneapolis. Mais au moment de signer, mardi, son décret présenté comme une réforme de la police, Donald Trump n’a pas mentionné une seule fois George Floyd dans le jardin de la Maison-Blanche.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.