Passer au contenu principal

Discothèques ferméesTrois clubs argoviens font la fête malgré l’interdiction

En Argovie, trois discothèques ont fait la fête vendredi soir, malgré l’interdiction en vigueur pour lutter contre le coronavirus. Une cinquantaine de personnes ont été amendées.

Trois clubs argoviens ont ouvert vendredi soir malgré l’interdiction liée au Covid (photo prétexte).
Trois clubs argoviens ont ouvert vendredi soir malgré l’interdiction liée au Covid (photo prétexte).
Keystone/EPA MTI/Zoltan Balogh

Trois clubs argoviens à Aarburg, Rheinfelden et Spreitenbach ont fait la fête vendredi soir, malgré l’interdiction liée à la pandémie. La police a amendé une cinquantaine de personnes et dénoncé quatre responsables des trois clubs.

Les fêtards étaient surtout des hommes âgés de 26 à 61 ans, a indiqué police du canton d’Argovie. Une machine à sous illégale a également été saisie à Aarburg. Le procureur a ouvert une enquête pénale.

La police a surveillé plusieurs clubs dans tout le canton la nuit de vendredi à samedi. Elle a fait des contrôles à Anglikon, Reinach, Windisch et Schinznach-Bad, mais n’a constaté aucune autre violation de ce type.

ATS

9 commentaires
    Jean Revienpas

    Il y a vraiment de abrutis et nombriliste partout. Ils chopent le virus??? Eh bien qu’ils se débrouillent. Pas de place chez les médecins ou en hôpitaux pour eux. Priorité aux gens respectueux envers les autres et solidaires.