Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Concert du jourToutes les musiques mènent aux Roms

Deux instrumentistes, également chanteurs, du Taraf de Bucarest: Ionel Ionita Cinoi à l’accordéon et Nicu Ciotoi au violon.

Le regard de l’ethnomusicologue

«Où qu’ils s’installent, en Hongrie, en Roumanie, les Tsiganes adoptent toutes les musiques, auxquelles ils mêlent leurs propres rythmes.»

Jennyfer Demaret, ethnomusicologue et musicienne

La vague rom des années 90

La musique pour en vivre