Passer au contenu principal

Encre bleueTournez manèges!

FRANK MENTHA

La plaine de Plainpalais reprend des couleurs, et ça lui va drôlement bien au teint!

En quelques jours, les forains qui s’activaient sur le ghorr ont monté leur champ de foire pimenté de tas de machines épatantes, rutilantes et prometteuses. Aujourd’hui, tout est prêt, et le Luna Park ouvre ses portes au public.

Enfin, il n’y a pas de portes à proprement parler. Autrement, il n’aurait pas pu ouvrir…

Car ce sont uniquement les engins de loisirs de plein air qui sont autorisés à accueillir les amateurs de sensations fortes ou de franches rigolades.

Adieu le train fantôme ou le palais des glaces. Les amusements qui se déroulent dans un espace clos ne sont pas compatibles avec les directives sanitaires de Berne. Et un train fantôme en extérieur, à quoi bon? Même pas peur!

Les autos tamponneuses? L’attraction a beau disposer d’un toit, elle n’a pour le reste que quatre piliers aérés. C’est jouable, même si le rentre-dedans sera un peu moins jouasse que d’habitude. Par respect des mesures de distanciation imposées, valables sur l’ensemble du site, il n’y aura qu’une personne par auto. Une personne masquée, donc. Pour la drague, faudra inventer.

Pareil pour les autres manèges qui vous retournent l’estomac. Il faut garder ses distances, se désinfecter les mains avant de grimper seul dans la voltigeuse, sans espoir de pouvoir se raccrocher à un bras secourable au plus fort de la frousse ou de mêler les cheveux au vent en éclatant de rire.

Les cris suraigus venant du grand huit ou d’une gondole pivotante seront sans doute étouffés par les masques. Mais le plaisir sera là. Lâcher la pression, s’amuser, même sous condition, la jeunesse en a furieusement besoin. Les autres aussi.

Ça tombe bien, les manèges de Luna Park tourneront à plein régime pendant les vacances de Pâques, et jusqu’au 18 avril!

2 commentaires
    Ch,Wetzel

    Merci pour ce bel article .