Passer au contenu principal

Le marathonien prend de la hauteurTadesse Abraham court vers Tokyo avec de nouvelles chaussures aux pieds

Après une saison presque blanche, le Genevois est reparti en Éthiopie pour lancer sa préparation olympique. Cinq ans après Rio et avec un nouvel équipementier.

Après un shooting photo au bord du lac, Tadesse Abraham a embarqué ses nouvelles chaussures à Sululta, à 2800 m d’altitude, là où il se prépare pour les JO de Tokyo.
Après un shooting photo au bord du lac, Tadesse Abraham a embarqué ses nouvelles chaussures à Sululta, à 2800 m d’altitude, là où il se prépare pour les JO de Tokyo.
LDD

Il y a de la friture sur la ligne mais sa voix n’en perd pas son humeur joviale. Tadesse Abraham est très loin de Confignon et du Covid-19. Depuis le 27 décembre, le recordman suisse du marathon s’entraîne sur les hauteurs de Sululta, au nord d’Addis Abeba, non loin d’Entoto et de sa forêt d’eucalyptus. Après une année sans repères, une saison chamboulée et un Noël en famille, il a retrouvé en Éthiopie ses habitudes d’athlète et sa vie d’ascète.

Un ciel limpide et une température vivifiante l’ont accueilli, de même que des coéquipiers qui le poussent à l’excellence. C’est là-bas que le Genevois a lancé sa campagne olympique, comme il l’avait fait l’an passé avant que la pandémie ne l’oblige à rentrer dare-dare en Suisse. À 38 ans, il a l’ambition chevillée au corps et de nouvelles chaussures aux pieds.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.