Passer au contenu principal

Téléphonie mobileSwisscom se lance sur le marché des téléphones d'occasion

Dès à présent, l'opérateur propose des téléphones reconditionnés grâce à un partenariat avec Recommerce Suisse.

Les téléphones rafraîchis bénéficient d'une nouvelle garantie de 12 mois.
Les téléphones rafraîchis bénéficient d'une nouvelle garantie de 12 mois.
Keystone

Swisscom se lance sur le marché des téléphones d'occasion. Dès à présent, l'opérateur propose des téléphones reconditionnés grâce à un partenariat avec Recommerce Suisse, a-t-il indiqué dans un communiqué lundi.

Swisscom souhaite ainsi faire d'une pierre deux coups: agir pour l'environnement et proposer des téléphones moins chers à ses clients. Un smartphone reconditionné permet ainsi d'éviter jusqu'à 75% d'émission par rapport à l'achat d'un nouvel appareil, précise le communiqué. De plus, le client bénéficie d'une remise qui peut aller jusqu'à 70% par rapport au prix du même modèle neuf.

Pour cette nouvelle offre, Swisscom s'est associé à Recommerce suisse, spécialisé dans la reprise, le reconditionnement et la revente de téléphones d'occasion. Le reconditionnement implique d'effacer les données de l'ancien propriétaire, de réinitialiser l'appareil et de vérifier son fonctionnement. Les téléphones ainsi rafraîchis bénéficient d'une nouvelle garantie de 12 mois.

Trois modèles proposés

«Le marché du téléphone reconditionné est en train de se structurer en Suisse», explique Jérôme Grandgirard, directeur de Recommerce Suisse, fondé en 2015. L'entreprise indique réaliser une croissance moyenne de 30% par année et même de 50% en 2019. «En incluant le programme de recyclage Swisscom Mobile Aid que nous opérons pour Swisscom, nous traitons plus de 120'000 téléphones par année en Suisse au sein de notre atelier basé à Genève», détaille-t-il.

Trois modèles d'Apple sont pour l'instant proposés sur la boutique en ligne de Swisscom, dont l'iPhone 6S et l'iPhone X. «Nous commençons tout d'abord avec une petite quantité et continuons à développer notre offre. Celle-ci dépend également du nombre d'appareils que nous recevons via notre propre programme Buyback», a expliqué Alicia Richon, porte-parole de Swisscom. L'offre permet également d'»atteindre de nouveaux segments de clientèle", explique-t-elle.

Un marché en forte croissance

La vente de téléphones reconditionnés existe depuis quelque temps en Suisse, certains fabricants, comme Apple, exploitent ce filon depuis plusieurs années. Des opérateurs, comme Mobilezone, M-Budget Mobile, ou des boutiques en ligne, comme Digitec-Galaxus ou encore des acteurs de la vente événementielles (eboutic.ch, deindeal.ch), se sont également lancés sur ce marché.

«Nous proposons des téléphones reconditionnés depuis l'année dernière et nous enregistrons une forte croissance sur ce segment», a indiqué à AWP Alex Hämmerli, porte-parole de Digitec Galaxus. Depuis janvier, les ventes d'appareils d'occasion ont totalisé un montant à quatre chiffres, a-t-il précisé.

Du côté de Sunrise, la possibilité d'acheter des téléphones d'occasion dans ses propres points de vente est actuellement à l'étude, a indiqué un porte-parole. L'opérateur zurichois collabore déjà avec la plateforme vendre.ch à cet égard.

«Nous pensons que le marché va continuer à se démocratiser et intéresser de plus en plus d'acteurs du retail», explique M. Grandgirard. S'il est difficile d'estimer la taille du marché, différentes études font état d'une croissance de 10 à 15% sur les prochaines années à l'international, remarque le spécialiste.

(ATS/NXP)