Passer au contenu principal

CoronavirusSur les masques, Berne n’a cessé de louvoyer

Au plus fort de la crise, des fonctionnaires fédéraux conservaient pour eux une partie des stocks. Tout en décourageant le port du masque à la population.

La présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga, lors d’un voyage en Ukraine, le 21 juillet.
La présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga, lors d’un voyage en Ukraine, le 21 juillet.
Sergei SUPINSKY/AFP

Pour empêcher que lépidémie de coronavirus s’emballe à nouveau, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) conseille aux Cantons de rendre le port du masque obligatoire dans les espaces fermés et les commerces. Au plus fort de la crise, ce printemps, le même office affirmait pourtant que les masques étaient «très peu efficaces» pour la population générale, selon le mot de son «Monsieur corona», Daniel Koch.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.