Passer au contenu principal

«Je suis de Zurich mais je ne prétériterai pas l’EPFL, je serai là pour tout le monde»

Le recteur de l’Université de Zurich, Michael Hengartner, a été nommé président du Conseil des EPF par le Conseil fédéral.

À 53 ans, Michael Hengartner dirigera l’organe qui chapeaute les EPF mais aussi plusieurs instituts de recherche prestigieux.
À 53 ans, Michael Hengartner dirigera l’organe qui chapeaute les EPF mais aussi plusieurs instituts de recherche prestigieux.
Keystone

Les laboratoires du pays qui ont dû patienter tout l’été sont enfin fixés: le Conseil des Écoles polytechniques fédérales (EPF) a un nouveau président. Sur proposition de Guy Parmelin, chef du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) et à ce titre ministre de tutelle des EPF, le Conseil fédéral a annoncé la nomination de Michael Hengartner, recteur de l’Université de Zurich depuis 2014. Une place hautement stratégique qu’ont convoitée pas moins de vingt-neuf personnes parmi lesquelles la conseillère aux États sortante Géraldine Savary (PS/VD) («24 heures» du 19 août) .

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.