Passer au contenu principal

Les voleurs de vélos se plaisent Outre-Sarine

Les butins sont de plus en plus importants, en raison notamment du nombre toujours plus élevé de vélos électriques en circulation.

Laisser son vélo sans surveillance et sans cadenas Outre-Sarine peut s'avérer une erreur fatale.
Laisser son vélo sans surveillance et sans cadenas Outre-Sarine peut s'avérer une erreur fatale.
Keystone

Les voleurs de vélos visent principalement les villes de Bâle, Berne et Bienne, à en croire les statistiques de l'assureur AXA Winterthur. La Suisse romande et le Tessin comptant moins de cyclistes, l'offre y est moins intéressante pour les malfaiteurs.

A Bâle, le nombre de vols de vélos déclarés auprès de l'assureur dépasse de 83% la moyenne suisse. A Bienne, ce taux de dépassement atteint 75%, 66% à Berne et 45% à Zoug. Zurich ( 6%) et Genève (-2%) se situent quasiment dans la moyenne helvétique, suivies de Lucerne, Winterthour (ZH) et Yverdon-les-Bains (VD). A Sion et Neuchâtel, le taux atteint -47%, à Fribourg -50%.

Ville très pentue et donc peu attractive pour les cyclistes, Lausanne ne figure qu'en 18e position au classement des vélos volés (-68% par rapport à la moyenne suisse). Le risque de se faire voler son vélo est même encore plus faible à Lugano (TI), qui se classe 19e (-72%).

Surtout l'été et toujours plus chers

Les vols de bicyclettes augmentent en outre de près 50% en été, les gens pédalant plus souvent à la belle saison, indique AXA Winterthour mardi. Des vélos disparaissent toutefois aussi en hiver: ils sont alors dérobés de plus en plus souvent dans des locaux.

Les butins sont de plus en plus importants: le montant moyen du sinistre pour ce type de vols a fortement augmenté ces dernières années, en raison notamment du nombre toujours plus élevé de vélos électriques en circulation. Avec 1,8%, le taux d'élucidation de ces vols a été extrêmement bas l'an dernier.

Sur l'ensemble de la Suisse, le montant déclaré auprès de l'assureur a atteint environ 50 millions de francs pour 36'000 vélos volés en 2016. Le vélo doit, si possible, être déposé dans un endroit fermé à clef ou dans un lieu surveillé. Il est en outre judicieux de cadenasser son vélo à un point fixe. En cas de vol, il faut le déclarer le plus vite possible à la police, écrit AXA Winterthur.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.