Un vol vers Genève se transforme en galère

EasyjetUn avion de la compagnie Easyjet reliant Porto à Genève a dû se poser en urgence après une suspicion d'incendie.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«L'espace de quelques minutes, on a quand même eu peur.» Renato était à bord d'un Airbus A320 d'Easyjet reliant Porto à Genève samedi matin quand on lui a annoncé qu'un atterrissage d'urgence allait devoir être effectué sur l'aéroport de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme).

«Le pilote a juste fait une courte annonce en anglais pour annoncer qu'il y avait un petit souci et qu'on allait devoir se poser à Clermont-Ferrand. On nous a dit de rattacher nos ceintures et on a vu les hôtesses vérifier les sorties de secours», a-t-il expliqué au quotidien La Montagne.

Environ deux heures après le décollage du Portugal, le pilote de l'avion de la compagnie britannique low-cost a remarqué «une forte odeur de brûlé et un dégagement de fumée dans le poste de commandement». La décision a aussitôt été prise de rapatrier l'appareil sur l'aéroport le plus proche, soit celui de Clermont-Aulnat. Selon easyjet, il n’y a pas eu de fumée visible dans le cockpit, mais seulement une odeur de fumée.

Atterrissage normal

Après un atterrissage sans incident, les 141 passagers ont été débarqués «de manière classique, par le déploiement de la passerelle», précise France 3. L'origine de ce début d'incendie dans la cabine de pilotage n'a pas été trouvée mais l'avion devait rester cloué au sol afin d'être inspecté avec la plus grande minutie.

Personne n'a été incommodé par la fumée et aucun blessé n'est à déplorer. Des cars mis à disposition des voyageurs devaient repartir en milieu d'après-midi afin qu'ils puissent achever leur périple jusqu'à Genève par la route. «On n'est pas arrivés», concédait une jeune maman à La Montagne. (jsa/nxp)

Créé: 08.10.2017, 00h30

Dossiers

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Berne offre un milliard à Sion 2026
Plus...