Vingt-trois ponts valaisans pointés du doigt

TraficEn plus du viaduc de Riddes, 23 autres ponts en Valais sont déclarés «en mauvais état, avec risque de dégâts importants».

Viaduc de Riddes.

Viaduc de Riddes. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le viaduc de Riddes n'est pas l'unique pont qui pose problème en Valais. Vingt-trois autres ouvrages, propriétés de la Confédération ou du canton, sont jugés en mauvais état par l'Office fédéral des routes. (Ofrou). Tous ont reçu le label «en mauvais état, avec risque de dégâts importants».

Sur les dix ponts appartenant à la Confédération inclus dans cette catégorie 4, quatre se situent dans la Vallée du Rhône, quatre autres sur la route du Grand-Saint-Bernard et deux sur celle du Simplon.

Assainissements prévus

Treize ouvrages propriétés du canton (soit le 0,7%) sont jugés en mauvais état. Neuf se trouvent dans le Valais romand, à Isérables, Finhaut, Verbier et dans le Chablais (Collombey-Muraz, Vionnaz, Vouvry) et quatre dans le Haut-Valais, selon une information du «Nouvelliste» de ce vendredi, confirmée par le Service de la mobilité valaisanne à Keystone-ATS.

Les assainissements des constructions situées dans la partie francophone du canton devraient coûter quelque 5 millions de francs. Les travaux pourraient s'effectuer pour fin 2021, si le Service de la mobilité obtient les fonds nécessaires lors de l'établissement des prochains budgets cantonaux. Celui de 2020 sera définit par le Grand Conseil en décembre prochain.

Problèmes connus

Globalement, ces ponts souffrent de problèmes de corrosion des armatures, de béton éclaté, de problème d'étanchéité ou encore de non-conformité des glissières. Pour le canton du Valais, l'ensemble de ces remises en l'état devrait coûter quelque dix millions de francs.

Le 80% des 2259 ponts valaisans est jugé dans un bon état ou dans un état acceptable et quelque 277 constructions se situent en catégorie «dégâts de moyenne importance». Effondré en 2011, le pont situé sur l'ancienne route de Goppenstein n'a pas encore été remplacé. Il est le seul inscrit en catégorie 5. (ats/nxp)

Créé: 02.08.2019, 10h35

Articles en relation

Le viaduc de Riddes reste interdit aux poids lourds

Valais Le viaduc de Riddes, endommagé, reste fermé pour quelques mois encore aux véhicules de plus de 3,5 tonnes. Plus...

Reconstruire le viaduc coûterait 80 millions

Riddes (VS) Le chef du Service valaisan de la mobilité n'exclut pas le scénario d'une fermeture du viaduc, qui est interdit depuis lundi aux véhicules de plus de 3,5 tonnes. Plus...

Aucun camion ne peut plus emprunter le viaduc

Canton du Valais Tous les véhicules lourds sont désormais bannis sur le viaduc de Riddes (VS) enjambant l'autoroute A9. La faute aux dégradations sur l'ouvrage. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dons d'organes: le Conseil Fédéral veut le consentement des proches
Plus...