Vers un droit de vote sur demande à 16 ans

NeuchâtelLes députés neuchâtelois ont accepté mardi soir en première lecture de soutenir l'initiative cantonale «Pour le droit de vote à 16 ans sur demande».

Droit de vote à 16 ans: c'est la quatrième fois depuis 2009 que le Grand Conseil neuchâtelois doit se prononcer sur ce sujet.

Droit de vote à 16 ans: c'est la quatrième fois depuis 2009 que le Grand Conseil neuchâtelois doit se prononcer sur ce sujet. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le texte de l'initiative cantonale neuchâteloise prévoit que les jeunes âgés de 16 à 18 ans puissent voter, s'ils s'inscrivent au registre électoral.

La majorité des députés de gauche était favorable au projet, mais certains l'ont aussi soutenu à droite, notamment le groupe Vert'libéral/PDC. Le Conseil d'Etat était aussi en faveur de l'initiative.

Le vote à 16 ans est «un renforcement de la démocratie» et un «véritable laboratoire de la vie civique», a déclaré le conseiller d'Etat Alain Ribaux.

L'initiative, déposée en 2016 avec 6624 signatures, ne prévoit pas que les jeunes de 16 ans soient éligibles. Son objectif est de les encourager à intensifier leur engagement dans la société neuchâteloise, à susciter leur intérêt pour la chose publique et à leur donner la possibilité de donner leur avis sur les sujets de proximité qui les touchent directement.

Glaris pionnier

C'est la quatrième fois depuis 2009 que le Grand Conseil neuchâtelois doit se prononcer sur ce sujet. Si les députés ont accepté mardi cette initiative en première lecture, une seconde lecture - qui aura lieu à la session de juin - sera nécessaire, vu qu'il s'agit d'une modification constitutionnelle. La population neuchâteloise devra aussi se prononcer.

En Suisse, seul le canton de Glaris a introduit le vote à 16 ans. A Genève, la gauche a déposé un projet début mai qui sera soumis au Grand Conseil. Dans le canton de Vaud, une motion verte a été déposée en novembre, et à Zurich, l'exécutif se penche depuis mars sur une demande du Grand Conseil en ce sens. (ats/nxp)

Créé: 07.05.2019, 21h57

Articles en relation

Neuchâtel veut donner le droit de vote à 16 ans

Politique Sur demande, les mineurs neuchâtelois pourraient bientôt pouvoir se prononcer sur les objets cantonaux. Plus...

Nouvel échec pour le droit de vote à 16 ans

Suisse Le National a refusé de donner suite à une initiative de Lisa Mazzone (Verts/GE) qui veut abaisser de 18 à 16 ans le droit de vote en Suisse. Plus...

Le droit de vote à 16 ans ne passe toujours pas

Suisse Une initiative de la Genevoise Lisa Mazzone a été balayée jeudi par la commission des institutions politiques du Conseil national. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les grands partis désemparés
Plus...