Passer au contenu principal

FullyLe Valais pourrait accueillir une autoroute solaire

La société zougoise Servipier a obtenu un premier feu vert de l'Office fédéral des routes (OFROU) pour installer ses panneaux sur un tronçon de l'A9 à Fully (VS).

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Keystone

Le Valais pourrait accueillir un projet pilote de couverture d'autoroute avec des panneaux solaires.

Servipier a estimé que la convention signée fin août avec l'OFROU allait «considérablement accélérer les négociations avec les investisseurs», a écrit mardi le groupe basé à Baar (ZG) dans un communiqué. Il a ajouté qu'il allait désormais demander un permis de construire auprès des autorités valaisannes.

La convention signée avec l'OFROU garantit notamment la sécurité routière et règle les questions d'usage des parcelles concernées, a précisé Servipier.

Le projet, s'il se concrétise, doit permettre la création d'une autoroute solaire sur un tronçon de 1,6 km, représentant plus de 70'000 m2. Les travaux pourraient commencer au cours de l'automne 2019 et s'achever huit mois plus tard.

«Ce projet est réalisé sur une base purement privée sous le pilotage de Servipier et aucun argent public n'est investi», a affirmé le groupe zougois.

En cas de succès de ce projet pilote, Servipier prévoit la création d'autres installations solaires au-dessus d'autoroutes, «d'abord en Suisse, puis dans le monde», a-t-il relevé.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.