Passer au contenu principal

L'USAM veut encore plus de rigueur budgétaire

L'Union suisse des arts et métiers propose trois pistes d'économies. Interview de son président, Jean-François Rime.

Le conseiller national Jean-François Rime (UDC/FR) préside l'USAM.
Le conseiller national Jean-François Rime (UDC/FR) préside l'USAM.
Keystone

L’Union suisse des arts et métiers (USAM) ne perd pas de temps. La nouvelle législature n’a pas encore commencé que la faîtière des PME a dévoilé lundi matin à Berne son credo budgétaire. Les programmes d’économie présentés par le Conseil fédéral ne suffiront pas, assène-t-elle. Il faut davantage de rigueur.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.