UPC inclut l'itinérance dans de nouveaux abos

TéléphonieL;a nouvelle offre du câblo-opérateur est nettement moins chère que la concurrence mais elle n'autorise pas les appels d'un pays européen à un autre.

UPS a réagi rapidement à la fin des frais de roaming dans l'Union européenne.

UPS a réagi rapidement à la fin des frais de roaming dans l'Union européenne. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La fin depuis jeudi des frais d'itinérance entre opérateurs européens pousse UPC à l'offensive en Suisse. Le câblo-opérateur propose de nouveaux abonnements pour mobiles, qui incluent le roaming, et qui sont nettement moins chers que la concurrence.

L'abonnement forfaitaire le moins cher incluant le roaming d'UPC coûte 35 francs par mois et contient un nombre d'appels et de SMS illimités dans l'Union européenne (UE) et 1 gigabyte de données, a indiqué lundi le premier câblo-opérateur de Suisse. Pour les appels, cela n'est toutefois pas valable d'un pays européen à un autre.

La concurrence est nettement plus chère, a expliqué à l'ats l'expert des télécoms Ralf Beyeler du site de comparaison en ligne Verivox. L'abonnement le moins cher, incluant les minutes et les données pour le roaming, coûte 60 francs par mois chez Swisscom. Et selon lui, l'internet est très lent chez le numéro un suisse des télécommunications.

Du côté de Salt, l'abonnement le moins cher coûte 89 francs. Chez Sunrise, le prix est de 100 francs et chez Yallo de 88 francs, ajoute Ralf Beyeler.

Une première en Suisse

Pour un prix supplémentaire de 6 francs par mois, les clients d'UPC peuvent téléphoner aussi maintenant de manière illimitée au sein de l'UE et utiliser le volume de données dont ils ont besoin, comme cela est possible en Suisse.

«C'est une première en Suisse», constate Oliver Zadori du comparateur Dschungelkompass. Pour les clients qui voyagent fréquemment en Europe, qui téléphonent et/ou veulent pouvoir surfer sur internet, c'est «une excellente chose». Selon Ralf Beyeler, les abonnements forfaitaires des concurrents sont nettement moins attractifs. (ats/nxp)

Créé: 19.06.2017, 13h34

Articles en relation

Sunrise est armé face à l'abandon du roaming

Union européenne Le directeur général, Olaf Swantee, est revenu dimanche dans la presse sur la fin des tarifs d'itinérance dans l'UE. Plus...

Télécoms: les frais d'itinérance, c'est fini

Union Européenne Depuis ce jeudi, les citoyens qui voyagent au sein de l'UE peuvent appeler, envoyer des sms et se connecter sur leurs appareils mobiles au même prix que celui payé dans leur pays. Plus...

Les opérateurs européens préparent la fin du roaming

Téléphonie Les frais d'itinérance vont disparaître le 15 juin dans l'Union européenne, une décision qui va affecter un secteur déjà très concurrentiel. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.