Une policière mordue par un chien

Ostermundigen (BE)Alors qu'elle intervenait pour un accident de la route, une policière bernoise a été attaquée par un canidé, jeudi.

Une policière a été hospitalisée après une morsure de chien.

Une policière a été hospitalisée après une morsure de chien. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une policière a été mordue par un chien à Ostermundigen (BE), jeudi, lors d'une intervention après un accident de la circulation. Ces faits se sont passés après que les forces de l'ordre eurent voulu empêcher un homme d'interférer dans leur travail.

Une personne voulait traverser la rue sur un passage pour piétons. Elle a été heurtée par une voiture qui s'approchait, a indiqué jeudi la police cantonale bernoise. Le piéton, blessé dans l'accident, a dû être conduit à l'hôpital en ambulance. Lors de leur intervention, les policiers ont été agressés verbalement par un passant, ce qui a gêné leur travail. Ils ont alors décidé de lui faire passer un contrôle d'identité.

Conduit au poste

Il a essayé d'y résister. Comme il a menacé les policiers, ceux-ci l'ont mis à terre et menotté. Une femme se tenait à proximité avec deux chiens: l'un d'eux a légèrement blessé une policière, qui a dû être hospitalisée.

L'homme qui a tenté de perturber l'intervention de la police a été conduit au poste de police. Une femme qui a assisté à la scène a également été emmenée. Le trafic a été interrompu pendant deux heures. Des enquêtes sur l'accident ainsi que sur les événements survenus lors de l'intervention policière ont été ouvertes. (ats/nxp)

Créé: 04.07.2019, 20h23

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.