Ueli Maurer critique les médias

SuisseSelon le président de la Confédération, les journaux ont perdu en qualité et ne remplissent plus leurs rôles, notamment celui d'expliquer les projets de loi aux lecteurs.

M. Maurer estime que les médias n'ont plus la profondeur d'autrefois.

M. Maurer estime que les médias n'ont plus la profondeur d'autrefois. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président de la Confédération Ueli Maurer a critiqué les médias et la presse en particulier, dans une interview. Il manque des débats de fond dans les journaux sur des sujets importants, a-t-il déclaré. «Cela doit nous faire réfléchir».

Dans une interview publiée lundi dans les journaux «CH Media», le conseiller fédéral UDC s'est plaint que «tout devient toujours plus court, il n'y a plus de profondeur» dans les médias. «L'argent a disparu», regrette-t-il, soulignant que cela a conduit à une réduction de la qualité. Aujourd'hui, il suffit de lire deux ou trois journaux».

Avant le vote controversé sur le projet de loi sur l'AVS, le paquet fiscal, du 19 mai, le ministre des finances a critiqué la couverture médiatique du sujet comme étant «souvent superficielle». Les médias «ne font pas grand-chose» pour «rendre le projet de loi plus compréhensible», a-t-il ajouté, précisant qu'il s'attend à un résultat serré, du «cinquante-cinquante».

Selon lui, par le choix des mots, les médias essaient déjà de présenter le projet de loi comme quelque chose de discutable. Ils écrivent que le modèle est «trop compliqué, un marché, un marchandage».

Les opposants au projet de loi reprochent notamment au gouvernement et au Parlement d'avoir lié dans un paquet deux questions sans rapport entre elles: la réforme de la fiscalité des entreprises et la loi sur l'AVS. Selon les opposants, cela viole la constitution.

M. Maurer n'est pas prêt, dit-il, à se «contenter d'applaudir toutes les critiques» venant des médias. Il relativise toutefois en affirmant les critiquer «peut-être tous les six mois. Je suis donc inoffensif par rapport aux médias eux-mêmes», qui le font tous les jours. (ats/nxp)

Créé: 23.04.2019, 11h21

Articles en relation

Ueli Maurer part en Chine pour une visite d'État

Suisse Le président de la Confédération va passer une semaine en Chine et y fera une visite d'État de deux jours. Il signera avec Pékin un protocole d'entente. Plus...

Fort absentéisme chez les fonctionnaires fédéraux

Suisse Les employés de la Confédération sont souvent malades. Et cela coûte très cher. C'est chez Ueli Maurer que l'on se porte le plus souvent pâle. Plus...

Ueli Maurer fait l'éloge des valeurs suisses à Davos

WEF Le chef du Département fédéral des finances (DFF) a rendu hommage à Klaus Schwab, le fondateur du WEF, qui a réussi à «concrétiser sa vision» et a créé «un réseau unique». Plus...

Ueli Maurer lie origine et avenir dans son discours

Suisse Le président de la Confédération pointe dans son discours le risque de voir la Suisse «perdre pied», d'où l'accent mis sur les origines et les racines. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

30 avions de Swiss immobilisés pour des problèmes de moteur
Plus...