Passer au contenu principal

L'UE veut faire payer la Suisse pour les frontaliers au chômage

Selon la presse, Bruxelles veut revoir le système d’indemnisation. Cela pourrait coûter cher à la Suisse.

Pour les travailleurs frontaliers, les règles d’indemnisation en cas de chômage pourraient changer.
Pour les travailleurs frontaliers, les règles d’indemnisation en cas de chômage pourraient changer.
Archives, Keystone

C’est une idée qui, si elle se concrétisait, aurait des conséquences importantes pour notre pays. Selon la NZZ am Sonntag, la Commission européenne veut modifier le système d’indemnisation pour les frontaliers qui perdent leur emploi. Bruxelles propose que ces personnes touchent leurs indemnités dans le pays où ils ont travaillé la dernière année, révèle le journal dominical. Pour la Suisse, qui compte plus de 314 000 travailleurs transfrontaliers, cela pourrait engendrer des coûts supplémentaires de plusieurs centaines de millions de francs.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.