Passer au contenu principal

Contre l’UDC, Maurer vole au secours du compromis fiscal

Le ministre des Finances a soutenu mordicus le «deal» PS, PDC et PLR. Les autres partis ont crié en vain à la tromperie.

DR

Ueli Maurer, le ministre UDC des Finances fédérales, n’a pas hésité mercredi à batailler contre son propre parti. Il a défendu pied à pied le compromis fiscal qui prévoit des baisses d’impôt pour les entreprises et une compensation de 2 milliards pour l’AVS. Ce combat lui a valu d’être qualifié de «très compétent» par Guillaume Barazzone (PDC/GE) et d’«excellent» par Christian Lüscher (PLR/GE). Ces qualificatifs étaient d’ordinaire réservés à l’ancienne ministre des Finances, Eveline Widmer-Schlumpf. Tempi passati.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.