L'UBS à Lausanne occupée par des activistes du climat

ActivismeGalvanisés par l'acquittement prononcé lundi, des activistes pour le climat occupent cette fois la succursale au centre de la capitale vaudoise.

Les activistes occupent les locaux UBS à Lausanne.
Vidéo: Fabien Grenon

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Si vous brûlez le charbon, vous nous tuez.» Même ville, autre banque. Euphoriques après l'acquittement prononcé lundi par le Tribunal de police de Lausanne, des activistes pour le climat occupent l'UBS depuis 14h30, au centre-ville de Lausanne.

Les activistes occupent les locaux de manière pacifique, distribuant des tracts aux passants et disposant des pancartes avec des slogans climatiques. Dans le hall central, du charbon a été déversé sur le sol de l'entrée.

Pour rappel, les douze activistes du mouvement Lausanne Action Climat étaient jugés pour avoir occupé en novembre 2018 une succursale lausannoise de Credit Suisse.

Baptisée «Si Roger savait», l’action visait à dénoncer «l’hypocrisie» de la deuxième banque du pays, «qui s’associe, campagne de pub après campagne de pub, à l’image positive de Roger Federer tout en participant sans vergogne à la destruction de l’environnement et au réchauffement climatique», dénonçait le collectif, qui pointe ses investissements dans les énergies fossiles. Leur acquittement est considéré par beaucoup comme «historique».

Créé: 14.01.2020, 14h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Votation: faut-il taxer les chiens?
Plus...