Passer au contenu principal

Trois porcheries vaudoises dénoncées par une fondation

Un propriétaire incriminé assure être aux normes, tandis que le vétérinaire cantonal vaudois a ordonné des vérifications.

La Fondation MART incrimine trois porcheries vaudoises dans une vidéo.

Des cochons à l’étroit dans de sombres porcheries, avec pour tout décor quatre murs et un sol en béton. Parmi eux, des animaux malades ou blessés et, parfois, un cadavre. La vidéo de 7 minutes mise en ligne mardi par la Fondation MART (Mouvement pour les animaux et le respect de la Terre) n’a pas été tournée il y a vingt ans au fin fond de l’Europe de l’Est, mais il y a quelques jours dans trois porcheries, situées à Echallens, Peney-le-Jorat et Ropraz.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.