Trois femmes en lice pour le dernier siège argovien

CantonalesYvonne Feri (PS) affrontera le 27 novembre l'UDC Franziska Roth et la PBD Maya Bally pour le dernier siège libre.

Yvonne Feri le 23 octobre 2016. La socialiste affrontera l'UDC Franziska Roth et la PBD Maya Bally.

Yvonne Feri le 23 octobre 2016. La socialiste affrontera l'UDC Franziska Roth et la PBD Maya Bally. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Trois femmes se disputeront le dernier siège libre au gouvernement argovien.

La conseillère nationale Yvonne Feri (PS) affrontera le 27 novembre l'UDC Franziska Roth et la PBD Maya Bally. La candidate socialiste sera soutenue par les Verts, l'agrarienne par le PLR.

Au premier tour, Franziska Roth avait devancé Yvonne Feri de 471 voix. Maya Bally est arrivée à 10'000 voix de ses rivales. Quatre hommes ont été élus dès le premier tour: les sortants Urs Hofmann (PS), Stephan Attiger (PLR) et Alex Hürzeler (UDC) ont conservé leur siège, alors que Markus Dieth a conservé le fauteuil du PDC.

La direction du PS cantonal a décidé mardi soir de lancer Yvonne Feri en mettant en avant sa «compétence et son expérience». Dans le même temps, les Verts ont décidé de retirer leur candidat Robert Obrist et de soutenir la conseillère nationale.

Il s'agit de concentrer les forces progressistes pour défendre le siège occupé jusqu'ici par la Verte Susanne Hochuli, qui s'est retirée. Robert Obrist a terminé seulement huitième au premier tour dimanche.

Camp bourgeois divisé

De leur côté, les délégués du PLR ont décidé mardi soir, après une longue discussion à Villigen (AG), de soutenir la candidature de Franziska Roth. Ils ont soutenu la proposition de la direction du parti et rejeté l'idée de laisser le libre choix ou d'appuyer Maya Bally.

Les libéraux-radicaux souhaitent que le cinquième siège du gouvernement revienne en mains bourgeoises. Mais le camp bourgeois part divisé avec la candidature de Maya Bally. «Nous n'avons rien à perdre», a expliqué à l'ats la députée PBD au Grand Conseil.

Maya Bally affirme avoir reçu des soutiens émanant du PLR et du PDC et que ceux-ci souhaitent une conseillère d'Etat venue du centre. Le PDC et l'UDC se réunissent mercredi soir. La question est de savoir quelle candidate les démocrates-chrétiens appuieront. (ats/nxp)

Créé: 26.10.2016, 04h22

Articles en relation

Un camion de pompiers démoli en Argovie

Rietheim Un poids lourd des secours de la commune argovienne de Zurzach a subi de gros dégâts lors d'une course d'essai. Plus...

Le PDC se maintient au gouvernement

Argovie Pas facile de succéder à un collègue de parti. Mais Markus Dieth a été élu au premier tour, tout comme trois ministres sortants. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les grands partis désemparés
Plus...